Le projet propose de reformer un ilot ouvert pour redonner un statut au «jardin de cottage» existant, tout en laissant le parc visible depuis la rue à toutes les personnes du quartier. Six immeubles intermédiaires sont implantés de part et d’autre de la Villa Saint Pierre Fourrier qui accueillera des logements étudiants.