L’ E.N.A.C.T. est occupée depuis septembre 1998 par 3 sessions de 100 éléves. Cette école constitue le premier maillon d’une vaste opération urbaine dont l’objectif est de reconquérir des terrains entre Meurthe et Canal, voués jusqu’ici à l’industrie. L’inscription du projet dans la ville s’est appuyée sur les strates et murs existants au nord-ouest, du côté du bras d’eau que longe le site.