La forme des appartements a été déduite à partir des potentialités distributives du monolithe existant. Il en résulte une architecture à la fois rude et raffinée, où s’empilent des cubes d’espaces très diversifiés ouvrant des vues larges et hautes sur le paysage tranquille du canal. Une travée libérée en rez-de-chaussée permet l’accès au parking aménagé en fond de parcelle.